mardi 19 octobre 2010

Rencontre

Tout est allé tellement vite. Il en vient même à se demander si c'est réel.

Il attend à l'endroit convenu, à côté du métro. Il est en avance. Comme toujours. Surtout pour une telle occasion. Leur première rencontre officielle. Il est temps de se montrer. Elle tarde à arriver. Il doute. Elle a peut-être renoncé au dernier moment. Peur de se confronter à la réalité. Bip. J'ai juste loupé le train. J'arrive. Elle se fait désirer. Rien de grave. Il jette un oeil d'un côté puis de l'autre. Il veut la voir arriver.

Et tout à coup elle est là. Il a à peine le temps de l'observer, de décider s'il la trouve belle. Ils se font déjà face, il ne peut plus reculer. Il n'en a pas l'intention. Il est trop curieux. Naturellement, il lui dépose trois bises sur les joues. Ils dirigent vers le café, en échangeant leurs premiers mots, en tâtant le terrain. Ils s'installent à une table dans le fond. Peu à cacher, beaucoup à découvrir. Ils se jettent des questions au hasard. Ils s'observent entre deux répliques. Ils passent un casting, ils espèrent que tout jouera entre eux. Impossible à dire, l'endroit paraît assourdissant.

On sort ? On fait quelques pas ?

Oui. Deux presque inconnus marchent ensemble. Leurs pas les mènent dans un parc. Celui-ci surplombe la ville. Ils observent la nuit tomber et les envelopper. Il voudrait faire un geste, se rapprocher d'elle.

T'as pas trop froid ?

Il passe brièvement la main sur son épaule. Elle ne recule pas. Elle esquisse un sourire. Jusque là tout va bien.

On s'assied ? Il y a un banc plus loin.

Ils continuent de parler par petits filets de questions. Ils restent côte à côté sur le banc glacé. Il passe son bras autour d'elle. Sans réfléchir. Celui semble être l'enchaînement naturel. Ensuite, il ne sait plus. Il pourrait l'embrasser. Elle lui fait comprendre qu'elle ne serait pas contre. Il hésite. Trop facile. Il aurait voulu la surprendre. Tant pis. Il continue à parler. Automatiquement. Il sait qu'elle n'attend que ça. Tellement évident. Est-ce trop tôt ? Ils se connaissent à peine... Et il l'embrasse. Un premier baiser à la fois rapide et hésitant. Le courant passe. Une décharge. Puis un deuxième, plus volontaire, plus franc. Il ne perçoit aucune résistance, au contraire une attraction. Leurs baisers s'enchaînent maladroitement. Ils ont faim. Il a de l'urgence et du soulagement dans leurs gestes. Il redécouvre une sensation qu'il avait presque oubliée. Il tremble, il grelote, mais là, à ce moment, il se sent tellement bien. Avec elle. Enfin. Quelque chose s'est passé. Ce n'était pas prévu. Il ne pensait pas que cela irait si bien, si loin. Ils sont seuls au monde. Rien d'autre ne compte. Juste eux. Ils quittent le parc en couple. Il ne sait plus où il est, mais il s'y sent bien. Il la tient par la main. Il la serre un peu plus fort pour s'assurer que tout est réel. Oui, ils sont bien là, ensemble.

Posté par l_mouse à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Rencontre

Nouveau commentaire